Prix Littéraire de l'Imaginaire Booksphere - Édition 2022



Entre histoire et alchimie ! Un récit sombre et entraînant

Par leprochainchapitre_mai

Le 5/08/2022 à 11:12

Criticsbook logo

Sur un contexte historique réel, l’auteur nous replonge dans l’ambiance sombre et lourde qui frappe notre monde, plus précisément l’Espagne et la France au XVIe siècles.
¤
C’est une lecture perturbante et percutante que nous offre l’auteur.
Comme pour son précédent roman que j’ai lu de lui, je ne peux que souligner et admirer le travail de recherche qu’a entrepris l’auteur pour construire le contexte du récit. Tout est dans la finesse et les détails permettant au contexte d’être réel, de dénoncer ce qu’il s’est passé historiquement à cette époque. La Reconquista est terminée. L’Espagne devient catholique et la France est entraînée dans des guerres de religion.
J’ai beaucoup apprécié suivre nos protagoniste Sinan et Rufaida. Le roman se découpe en 3 parties et dans la première, nous apprenons à connaître les personnages, dans leur enfance. À travers leur histoire, l’auteur aborde des sujets difficiles, malheureusement encore tabous dans notre société. Sinan et Rufaida ont grandi dans la violence, sous la direction d’un père colérique et peu aimant, ainsi que dans une ville en proie dans un conflit de religions. On entrevoit les manifestations et les conséquences d’une famille toxique, des violences domestiques.
Sinan est un personnage que j’ai aimé suivre psychologiquement. En grandissant, il traîne ses traumatismes, ses blessures et ses émotions. Il s’est forgé une barrière pour essayer de répondre aux attentes de son père, mais surtout pour survivre. Avec le temps, Sinan a entretenu une grande rage et un désir de vengeance pour tous les malheurs qu’il a subi, sans qu’il ne puisse se défendre. Sinan est un personnage qui m’a bouleversé, que j’ai compris. L’auteur nous rend empathique pour ce jeune homme, malgré les décisions et les actions inadéquates et peu acceptables qu’il fait.
Également, j’ai adoré les différentes parties du texte qui sont dédiées à l’alchimie. L’alchimie a une place assez importante dans cette histoire et cela apporte une touche mystique, fantastique à ce récit au début historique. La quête de Sinan et Rufaida pour retrouver un étrange artefact n’est pas de tout repos mais est pleine d’apprentissage.
Malgré la fin que j’ai trouvé un peu précipitée, presque facile par rapport à la complexité de tout le récit avant, j’ai été entraînée dans les réflexions et le cheminement de Sinan de la première à la dernière page.

Voir la Critic web