Prix Littéraire de l'Imaginaire Booksphere - Édition 2022



L'agence lovecraft

Par Clonettes

Le 18/11/2021 à 08:58

Criticsbook logo

Pour être franche, n'ayant jamais lu Lovecraft (oui, je sais, honte sur moi), je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec ce roman. Je l'ai vu passer plusieurs fois sur Instagram, la couverture sombre m'intriguait, alors je me suis dit qu'il fallait que je profite du PLIB pour le découvrir.


Eh bien je ne regrette pas du tout cette décision !


Pour un roman court, quand j'ai vu qu'il y avait plusieurs points de vue, je me suis inquiétée, mais au final, l'auteur s'en sert superbement. La première moitié du récit est très dynamique. On passe d'un personnage à l'autre, sans temps mort puisqu'ils sont tous dans les ennuis jusqu'au cou. On apprend donc à les connaître dans une situation catastrophique, ce qui nous en dit déjà beaucoup sur leur caractère, voire leurs capacités.


Nos héros sont attachants, ils ont chacun leur vécu, leurs difficultés, leur histoire poignante (et encore, on se doute qu'on est encore loin de tout savoir !) Ils se retrouvent là sans trop comprendre pourquoi, mais on sent déjà leur potentiel et ça donne envie de lire la suite !


À partir de la moitié du roman, j'ai retrouvé des références connues pour moi, ce qui m'a beaucoup plu, je dois l'avouer. J'ai eu une petite pensée pour le film La ligue des gentlemen extraordinaires, que j'avais beaucoup aimé, ce qui n'a fait qu'accroître mon plaisir de lecture.


Si j'avais un petit regret, ce serait le manque de pause dans le rythme soutenu, afin de mieux m'imprégner encore de cette lecture délectable, mais pour la tranche d'âge visée, je pense que l'équilibre convient très bien.


Vous l'aurez compris, j'ai tout simplement adoré ce roman et je vous le recommande !

Voir la Critic web