Prix Littéraire de l'Imaginaire Booksphere - Édition 2022



Ma critique de Dragons et mécanismes

Par la bibliomancienne

Le 19/10/2021 à 19:04

Criticsbook logo

Se déroulant dans le même univers que Engrenages et Sortilèges du même auteur, ce tome unique de fantasy steampunk nous emmène cette fois au cœur de la jungle, où dragons et humains se côtoient avec difficulté. Dague, un jeune voleur, habité par la voix de la défunte vieille femme qui l'a élevé, assiste malgré lui à l'agression de Mira, archiduchesse mécanomage qui a fuit son pays suite à un coup d'Etat. Bon gré mal gré, les deux jeunes gens doivent s'allier pour contrer le tyran qui souhaite épouser la demoiselle de force, quitte à s'enfoncer dans l'épaisse jungle où le danger rôde. Pour s'en sortir, ils devront se frotter à des légendes anciennes et des peuples dont ils ignorent tout.

Aventures rocambolesques, magie et mécanique et humour déjanté, une recette efficace qui fonctionne très bien ! Comme toujours, Adrien Tomas parvient à nous embarquer dans une histoire captivante, avec des personnages haut en couleur, qui ne manquent pas de réparties et de bonnes idées. La mécanomagie est passionnante et très bien utilisée, creusant encore un nouvel aspect à cet univers très riche que l'auteur a créé. Le roman est dense et prend son temps, n'hésitant pas à déployer des scènes assez descriptives voir mécaniques, à l'aide d'un vocabulaire qui m'a parfois surpris pour de la jeunesse. La fin est cependant un peu précipitée, ce qui est dommage dans un récit aussi lent, et certains aspects sont assez vite éludés, comme la question du handicape, sur laquelle on s'attarde assez peu alors qu'il aurait été intéressant de la développer. Dans l'ensemble il s'agit toutefois d'un très bon roman, dynamique, bien écrit et plein de bonnes idées !

Voir la Critic web